Richard KALISZ

Né en 1945 à Lausanne, en Suisse. Diplômé de l’INSAS, en section mise en scène avec « grande distinction ». Richard Kalisz a été réalisateur de radio à la RTBF et à France Culture de 1967 à 1976, collaborant notamment à L’ACR, à l’Hebdomadaire du 3ème programme d’Henri Vaume et Arlette Dupont, à La Librairie Ouverte, à MGT International, assurant la responsabilité du Quotidien d’Informations Culturelles du 3ème Programme et créant l’émission « Contraste Soir-Il y a folklore et folklore ».

En 1974, il a reçu "l’Antenne de cristal" pour l’émission "Contraste Soir-Il y a Folklore et Folklore" du Centre RTBF-Liège. Auteur de la séquence radio : « Epitaphes ou éloge funèbre pour la mort du Général Franco » qui a défrayé la chronique…

Chargé de mission pour la radio rurale en Afrique Noire en 1977 et 1978, il installe des stations provisoires de radio rurale dans les villages du Tchad, du Burkina Faso et de la République Centrafricaine. Ces missions ont donné lieu à des publications éditées par l’Agence Culturelle de Coopération au Développement. Collaborateur à Micro Climat et à Radio Air Libre.

Directeur de la Fondation et du Théâtre Jacques Gueux à partir de 1978, il crée et met en scène de nombreux projets théâtraux dont la ligne principale interroge et fait vivre la contradiction entre le corps, le désir individuel – la pulsion sexuelle - et les questions de société. Parallèlement, il est l’auteur de nouvelles, de fictions, d’essais, d’œuvres dramatiques, et a produit des travaux de recherches, de collectage sur la culture orale de la mine, des sidérurgistes, sur l’ensemble de la culture ouvrière et sur les traditions populaires en Wallonie ainsi que sur la culture orale antifasciste, qui toutes ont fait l’objet de publications et d’éditions discographiques. Il a aussi enseigné pendant dix ans l’art dramatique au Conservatoire Royal de Liège. Par ailleurs, il a mené de nombreux projets avec les Centres culturels et associations, principalement avec le Centre culturel Jacques Franck.


accueil contact les contraintes proposer un son auteurs en savoir plus ? liens